Édition spéciale - 3 juin 2020
Une nouvelle étape du déconfinement s’ouvre à partir du 2 juin et pour une durée de trois semaines : l’occasion de revenir progressivement à la vie normale. La liberté est la règle mais quelques contraintes subsistent pour limiter la propagation du virus.

La situation s’améliore à un rythme encourageant, résultat de l’engagement de chacun, et du travail de tous ceux qui se sont mobilisés contre l’épidémie, en particulier le personnel soignant et les élus locaux.

De nouvelles activités vont être à nouveau possibles : cafés et restaurants, parcs et jardins, musées, monuments et zoos, etc. Avec parfois, des conditions particulières – notamment pour les territoires classés orange : Île-de-France, Guyane et Mayotte – afin de préserver la santé de tous.

Dans tous les cas, le respect des gestes barrières et de la distanciation physique sont les conditions de la réussite de cette nouvelle phase de déconfinement.
 
Retrouvez l'ensemble de ces informations en ligne et en téléchargement PDF sur www.doubs.gouv.fr.
 

Santé


À partir du 2 juin, je pourrai :
Si je suis une personne à risque :
  • bénéficier d’une consultation “bilan et vigilance” prise en charge par la sécurité sociale à 100 % ;
  • continuer à bénéficier du dispositif d’activité partielle, si le télétravail est impossible.
 

Transports et déplacements


La reprise progressive et maîtrisée des transports est indispensable pour nos activités professionnelles, scolaires et nos déplacements essentiels. Elle doit s’accompagner du respect des règles sanitaires par chacun d’entre nous. Et, pour limiter la diffusion du virus, il convient d’éviter la promiscuité dans les transports collectifs.

À partir du 2 juin, je pourrai :
  • me déplacer librement sur l’ensemble du territoire métropolitain : la restriction des 100 km ne s’appliquera plus ;
  • emprunter un véhicule partagé (taxis, VTC, covoiturage) avec d’autres passagers (seront autorisés 2 passagers par rangée de siège).
À partir du 2 juin, je ne pourrai toujours pas :
  • effectuer de déplacement entre la métropole et les outre-mer et des outre-mer vers la métropole - sauf attestation justifiant un motif impérieux familial ou professionnel ;
  • effectuer de déplacement en Europe, au moins jusqu’au 15 juin ;
  • effectuer de déplacement hors d’Europe, au moins jusqu’au 15 juin. La décision sera prise au niveau européen en fonction de la situation sanitaire de chaque pays étranger.
 

Enseignement et crèches


Le risque de contagiosité chez les enfants et les jeunes est désormais décrit par les scientifiques comme probablement inférieur au reste de la population. Le retour en classe progressif des élèves initié le 11 mai se poursuit : toutes les écoles rouvrent progressivement à partir du 2 juin.
Il s’agit d’une urgence sociale et d’un impératif éducatif. Un ensemble de règles est mis en place pour garantir la sécurité sanitaire des élèves et des enseignants.
Concrètement, votre établissement ou votre mairie vous informent des modalités pratiques de réouverture.

À partir du 2 juin, dans les départements verts :
  • au collège, les classes de 4e et 3e rouvriront progressivement - je vérifie auprès de l’établissement de mon enfant ;
  • les lycées généraux et technologiques rouvriront progressivement pour certaines classes - je vérifie auprès de l’établissement de mon enfant ;
  • les lycéens de première n’auront pas à passer l’oral du baccalauréat de Français ; ce sont les notes du contrôle continu qui seront prises en compte ;
  • les lycéens seront invités à un entretien individuel avec l’équipe pédagogique pour ce qui est de leur orientation, particulièrement s’il n’ont pas de solution Parcoursup satisfaisante.
 

Travail


L’activité économique, sociale et administrative de notre pays a repris de façon progressive depuis le 11 mai. Ce redémarrage de notre travail et de notre économie doit encore s’accélérer, tout en garantissant la sécurité sanitaire des employés et en sécurisant les employeurs.

À partir du 2 juin, je pourrai continuer de bénéficier :
  • si je fais partie d’une profession particulièrement touchée, le dispositif d’activité partielle mis en œuvre en accord avec mon employeur, sera maintenu ;
  • si je suis une personne à risque et si le télétravail est impossible, je pourrai continuer à bénéficier du dispositif d’activité partielle.
 

Commerces


La réouverture des commerces se poursuit : les cafés, bars et restaurants ouvrent à nouveau à partir du 2 juin. Chaque commerçant et client est invité à suivre un certain nombre de mesures de protection sanitaire, garantes de notre santé individuelle et collective. Le port du masque est plus que recommandé, et peut conditionner votre entrée dans un magasin si le commerçant le souhaite.

À partir du 2 juin, dans les départements verts, je pourrai :
  • me rendre dans les bars, cafés et restaurants, à condition de respecter les règles sanitaires spécifiques à ces établissements ;
  • me rendre dans les centres commerciaux. Le port du masque y est recommandé lorsque les mesures de distanciation ne peuvent être garanties, et un commerçant peut m’imposer le port du masque.

ÉCOLE INTERCOMMUNALE DU PAYS DE MONTBENOÎT

Positionnement des élus

Mercredi 6 mai 2020

Informations aux parents d'élèves
École Intercommunale du Pays de Montbenoît.
Positionnement des élus concernant l'ouverture de notre école.
SPM-Courrier Parents élèves.pdf
Document Adobe Acrobat 232.4 KB

Distribution Municipale de Masques de Protection

La distribution aura lieu à la salle de convivialité le samedi 9 mai sur les créneaux suivants :
De 10h à 11h pour les personnes de plus de 60 ans
De 11h à 12h pour les moins de 60 ans.
Distribution Masques Montbenoit.docx.pdf
Document Adobe Acrobat 495.7 KB

COVID-19. « Ensemble, confectionnons nos masques »

Face à la crise sanitaire du Covid-19, la commune de Montbenoît lance un appel à toutes les bonnes volontés autour d’une initiative solidaire et participative !

 

 

L’objectif est de proposer dans les semaines qui viennent des “masques barrières” en tissu, gratuits, accessibles à tous les habitants.

Grâce aux petites mains pour découper les matières et aux couturières pour coudre les masques, ce projet est réalisable.

Pour cela, merci de vous faire connaître auprès de Angélique JACQUOT (fleuriste à Montbenoît) au 06.80.48.19.77

Don de matières : tissus propres et en bon état (100% coton, ouatine, molleton) ainsi que des bobines de fil et d’élastiques.

Vous pouvez déposer vos dons au village dès maintenant, Magasin Marguet Motoculture et chez Angélique Jacquot, route de Largillat à Montbenoît.

Le principe est que chacun puisse s’investir à son gré dans ce projet participatif.

Merci d’avance pour votre mobilisation.

Masques Montbenoit COVID-19

Déconfinement par étape ...

Le déconfinement est prévu pour le 11 mai. Il se prépare en surveillant tous les indicateurs pour vérifier, département par département, l’évolution de l’épidémie. C’est cette observation qui permettra de décider si les opérations peuvent bien être lancées à cette date ou si des mesures plus strictes doivent être prises.

Si la situation sanitaire au 11 mai le permet, alors commencera une seconde phase qui s’étendra jusqu’au 2 juin. Elle permettra de vérifier que les mesures mises en œuvre permettent de contenir l’épidémie. Et d’envisager les mesures pour la phase suivante : du 2 juin jusqu’à l’été.

Le déconfinement prendra une forme plus stricte dans les départements qui sont dans une ou plusieurs de ces situations :
 

  • le taux de nouveaux cas dans la population sur une période de 7 jours reste élevé
  • les capacités hospitalières en réanimation restent saturées ;
  • le système local de tests et de détection des cas contacts n'est pas suffisamment prêt.

Le 7 mai, les résultats permettront d'indiquer les départements qui basculent le 11 mai en catégorie rouge (circulation élevée du virus) ou verte (circulation limitée du virus).

 

Le retour sur le chemin de l’école se fera, de façon progressive, suivant le calendrier suivant :
 

  • pour les écoles maternelles et élémentaires : à partir du 11 mai, sur la base du volontariat ;
  • pour les collèges : à partir du 18 mai, en commençant par les classes de 6e et de 5e, seulement dans les départements où le virus circule peu ;
  • pour les lycées : la décision sera prise fin mai ; la reprise se ferait début juin en commençant par les lycées professionnels.

Selon les modalités suivantes : 

  • 15 élèves par classe maximum ;
  • une vie scolaire organisée autour des gestes barrière et la distanciation physique ;
  • mise à disposition de gel hydroalcoolique.

Le port du masque est : 

  • fortement déconseillé  pour les enfants en école maternelle ;
  • non recommandé pour les enfants en école élémentaire, mais des masques pédiatriques seront mis à disposition dans les écoles ;
  • obligatoire pour les collégiens, y compris dans les cars scolaires, des masques seront mis à disposition dans les collèges notamment pour la fourniture des élèves qui n’auront pas pu s’en procurer ;
  • obligatoire pour les encadrants et enseignants.


Les enfants suivront leur scolarité dans les lieux suivants :
 

  • soit dans leur établissement scolaire, dans la limite de 15 élèves par classe ;
  • soit chez eux, avec un enseignement à distance

Dans tous les cas, les directeurs d’écoles, parents d’élèves, collectivités locales trouveront ensemble les meilleures solutions.

INFO GENDARMERIE  COVID-19

25 avril 2020

 

COVID-19 #REPONDREPRESENT

 

 

La GENDARMERIE du Doubs à vos côtés :

Tél : 03 81 40 52 25

 

 

Pour les Seniors :

 

Vous êtes confinés chez vous et vous vous sentez isolés ?

 

 Pour les proches :

Vous voulez signaler une situation particulière au sujet de l'un de vos ainés ? Vous n'avez plus de nouvelles et vous êtes inquiets ?

Propriétaires de résidences :

Vous avez une résidence principale ou secondaire inoccupée, n'hésitez pas à vous signaler.

Pour les commerces, entreprises et établissements,

Vous avez des difficultés ?

Vous avez des problèmes de sécurité ?

Vous avez des questions par rapport à votre activité ?

 

N'hésitez pas à contacter la Gendarmerie :

tel 03 81 40 52 25

 

N° VERT : 0 800 130 000 

Consulter le document ci-dessous.

« répondre présent »
Pour information vous trouverez ci-joint les détails de l’opération « répondre présent », service départemental d’accès direct à une plateforme téléphonique de la gendarmerie du Doubs.
9ky0el18g9kjd0.pdf
Document Adobe Acrobat 207.3 KB

Allocution d'Emmanuel Macron

lundi 13 avril 2020

Emmanuel Macron s’est exprimé ce lundi soir afin d’évoquer l’épidémie de coronavirus qui paralyse la France depuis près d’un mois. 
Parmi les principales annonces : le prolongement du confinement jusqu’au lundi 11 mai. Le chef de l’Etat s’est toutefois montré prudent sur cette date. "Le lundi 11 mai ne sera possible que si nous continuons d’être responsable et si la propagation du virus a effectivement continué à ralentir. Je mesure l’effort que je vous demande", a-t-il déclaré.
Emmanuel Macron a également assuré que cette date du 11 mai serait synonyme de réouverture progressive des crèches, des écoles, des collèges et des lycées. En revanche, les cours ne reprendront pas physiquement jusqu'à l'été dans l'enseignement supérieur. La date des examens sera précisée ultérieurement. 
Concernant l'école intercommunale du Pays de Montbenoît, nous attendons des confirmations de la préfecture du Doubs et de l’inspectrice d’académie pour savoir dans quelles conditions nous ouvrons l’école. protocole de désinfection des locaux, nombres d’élèves par classes, le transport scolaire… nous vous tiendrons au courant au fur et à mesure.
Les lieux accueillant du public, à l'exemple des restaurants, cafés, hôtels, cinémas, théâtres, salles de spectacle, restent également fermés au-delà de cette date du 11 mai. Le président a aussi annoncé l'annulation de toutes les manifestations jusqu'à mi-juillet au moins.
Le chef de l’État a également annoncé que les maires auraient un rôle de premier plan à jouer dans la stratégie qui sera mise en œuvre sur le port des masques. Il est envisagé de rendre, dans certains cas, son usage obligatoire, en particulier dans les transports en commun. Emmanuel Macron a promis que l’État permettra après le 11 mai « à chaque Français de se procurer un masque grand public ». Cette mise à disposition de masques se fera « en lien avec les maires ». Je dois vous dire que pour le moment, aucune directive est arrivée en mairie concernant l’achat et la distribution de masque à la population. Dans les semaines à venir, la position à tenir sera plus précise.
Merci de continuer vos efforts en respectant les consignes de confinement, c’est dans l’intérêt de tous.
Bien cordialement,
Gilles MAGNIN-FEYSOT

Le 16 mars 2020, le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire les contacts et déplacements au strict minimum sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00, pour quinze jours minimum. Celles-ci seront autorisées sur attestation uniquement pour :


    • Se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible


    • Faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés


    • Se rendre auprès d’un professionnel de santé


    • Se déplacer pour la garde de ses enfants et soutenir les personnes vulnérables


    • Sortir ses animaux à proximité de votre domicile


    • Faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile et sans aucun rassemblement

 

Un numéro vert répond en permanence à vos questions, 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000

 

Attention, la plateforme téléphonique n’est pas habilitée à dispenser des conseils médicaux. 
J’ai des symptômes (toux, fièvre) qui me font penser au Covid-19 : je reste à domicile, j’évite les contacts, j’appelle un médecin avant de me rendre à son cabinet ou j’appelle le numéro de permanence de soins de ma région.

Je peux également bénéficier d’une téléconsultation. Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, j’appelle le SAMU- Centre 15.

Attestation de déplacement dérogatoire

A compter de ce mardi 16 mars midi, les Français devront justifier chacun de leurs déplacements, en remplissant au préalable une « attestation de déplacement dérogatoire » à présenter à la police ou la gendarmerie en cas de contrôle.

 

Cliquer sur l'image pour télécharger l'attestation.

ATTESTATION DE DEPLACEMENT DEROGATOITE
Mise à jour le 25 mars 2020.
attestation-deplacement-montbenoit.fr.pd
Document Adobe Acrobat 134.4 KB

Générateur d'attestation numérique de déplacement dérogatoire

Une attestation de sortie dérogatoire numérique est mise en place dès ce lundi 6 avril matin. Cliquer ICI

 

Les données saisies sont stockées exclusivement sur votre téléphone ou votre ordinateur. Aucune information n'est collectée par le Ministère de l'Intérieur. L'attestation pdf générée contient un QR Code. Ce code-barres graphique permet de lire les informations portées dans votre attestation au moment de leur saisie. Il peut être déchiffré à l'aide de tout type de lecteur de QR code générique.

 

Vous pourrez remplir, manuellement ou à l'aide de champs préremplis dans votre navigateur, par exemple, les informations nécessaires (nom, date, adresse...)

Une fois l'attestation remplie et générée, l'attestation peut être affichée sur l'écran du téléphone, mais surtout envoyée par e-mail, ce qui vous permet de ne pas la perdre.

Elle comportera un "QR code", comme sur les billets de trains électroniques, ce qui permet aux agents de contrôler l'attestation sans contact.

 

Mesures de soutien pour les entreprises

Brochure du gouvernement qui reprend  les différentes mesures de soutien mises en place dans le cadre de la crise Covid-19.

COVID-19 : Mesures prises par le Préfet du Doubs

Le Préfet du Doubs, en concertation avec l'Agence régionale de santé de Bourgogne-Franche-Comté, et le Rectorat de l'académie de Besançon, a pris plusieurs mesures visant à lutter contre la propagation du coronavirus.

 

Interdiction, sur l'ensemble du département du Doubs, de tout rassemblement mettant en présence de manière simultanée plus de 50 personnes en milieu clos

 

Cette interdiction ne s’applique pas à l’activité normale des commerces, des entreprises, des restaurants, des cinémas et des bars.

Les cérémonies familiales de mariage et d’obsèques peuvent se tenir en veillant à en limiter le nombre de participants.

Les transports publics ne sont pas concernés par cette interdiction.

Les concours administratifs ne sont pas concernés par cette interdiction.

Chacun·e est concerné·e par les consignes sanitaires à même de limiter les risques de contagion. Et ce, que l’on vienne ou non d’une zone particulièrement touchée. Comme pour tous les virus hivernaux, il convient d’adopter des gestes simples qui limitent les risques de contagion :

Coronavirus : les recommandations

  • utiliser des mouchoirs à usage unique
  • tousser et éternuer dans son coude
  • éviter les poignées de mains et les embrassades
  • porter un masque uniquement si l’on est malade

 

En cas de fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés à respirer :
  • Rester chez soi, ne pas se rendre chez le médecin, ni aux urgences de l’hôpital
  • Contacter le SAMU
Des questions ? Contacter le 0 800 130 000 (appel gratuit 24H/24H 7J/7)
Toutes les informations sur : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Montbenoît, capitale de la République du Saugeais. C'est aussi le siège de la communauté de communes  de Montbenoît, et du Syndicat du Pays de Montbenoît. Montbenoît fait partie du pays du Saugeais ; ses habitants s'appellent les Saugettes et les Saugets.

Située à 783 m d'altitude entre les villes de Pontarlier et Morteau, le village est situé sur la rive gauche du Doubs, au creux du Val du Sauget. La commune occupe 5,1 km2 (503 ha dont 338 ha de bois) et compte 420 habitants.

Liens Utiles

Blason du Saugeais, République du Saugeais
La République du Saugeais
Logo Syndicat du Pays de Montbenoit
Conseil Départemental du Doubs
Montbenoit capitale du Saugeais
Commune de Montbenoît
Drapeaux Français Mairie